mercredi 2 juin 2010

5 minuten over 4 regio's


Le dialogue de communauté à communauté si cher à Mr Kris Peeters est le refus pur et simple de reconnaître la région bruxelloise à part entière et donc son refinancement et son autonomie.

Lors de la campagne 2007 déjà , j'évoquais l'idée de construire un fédéralisme à 4 régions et de supprimer les communautés.

Clairement, ce n'est pas le point de vue défendu par ECOLO. Groen! est plus proche de cette idée mais parle encore d'une communauté germanophone et non d'une région.

Je sais que l'idée "régionale" doit encore mûrir auprès de ceux qui pratiquent la "realtpolitik" aujourd'hui : du côté flamand, cette proposition est mal vue car il s'agit de reconnaître la région bruxelloise et d'évoquer aussi son élargissement à court terme à son "hinterland" économique, comprenant le Brabant wallon et le Brabant flamand. Pour les francophones, c'est une position de lâches car on coupe le cordon ombilical entre Wallons et Bruxellois francophones

Sommes-nous si certains, en Wallonie, que les Bruxellois ne préfèreraient pas une région bruxelloise à part entière, financée correctement et compétente pour les matières dites communautaires (sociales, culturelles et enseignement?). De plus en plus, on entend les Bruxellois affirmer qu'ils sont avant tout Bruxellois. Quant à la région de langue allemande, elle demande aussi plus de compétences et pourquoi pas y répondre favorablement?

Pour les raisons évoquées dans mon précédent article (5 minuten voor een institutionneel debat van 22 mei), je pense que nous serons de plus en plus nombreux à penser l'avenir de ce pays en termes de 4 régions plutôt que 3 communautés et 2 régions et demie.

Parce que la sagesse finira par prendre le dessus : la Belgique actuelle est un puzzle impossible à décrire et à expliquer aux non-initiés de la politique et aux non-Belges. Et surtout, aucun état fédéral ne tient le coup lorsque deux communautés culturelles s'affrontent perpétuellement sur le terrain politique. .

4 regio's : één echte stap naar één echte federalisme in België? Wat denkt u ervan?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire