Articles

70 ans de déclaration universelle des droits de l'homme

Image
Une petite bougie qui brûle ce soir, un brin d'espoir pour les humains.
70 ans qu'une lueur éclaire la nuit encore profonde des droits humains dans le monde.
Après  une guerre qui a semé le désastre sur terre, des êtres humains se ressaisissent, décident de sortir notre monde de cette ornière immense où il est tombé,

Ce n'est pas banal, même si ce n'est qu'une déclaration d'intentions.


Depuis lors, les droits humains ont tracé leur chemin, parfois tortueux, avec des avancées significatives.

La convention européenne des droits de l'homme, par exemple, est contraignante pour les Etats
qui l'ont signée. Les citoyen(ne)s de de ces Etats peuvent saisir la Cour européenne et faire condamner l'Etat qui n'a pas respecté les droits humains.

Aujourd'hui, ce n'est pas un hasard, si on signe un pacte qui se préoccupe des migrants, un problème crucial de notre époque.

Aujourd'hui, on devrait aussi se préoccuper des droits des humains en matiè…

Un dimanche pas comme les autres

Image
Demain, j’enfilerai mon gilet vert (sous  mon parapluie vert ) pour arpenter les rues de Bruxelles,
parce que nous n'avons qu'une planète.

Aujourd’hui, plus que jamais, il est indispensable d’exiger des améliorations sociales et écologiques et non de les opposer.

Ceux et celles qui utilisent la colère des « gilets jaunes » pour faire reculer la conscience écologique seront responsables du futur chaotique laissé à nos enfants et petits enfants.

Les premières victimes des changements climatiques vivent souvent dans le Sud, et n’ont pas les moyens de partir  pour se mettre à l’abri face au désastre du climat. Mais ils quittent leur maison un jour quand ils ont tout perdu et deviennent réfugiés climatiques. Ils demanderont l'asile ailleurs  comme les victimes de conflits armés ou de dictatures.

Les riches, eux, emportent leur coffre-fort là où il fait bon vivre. Si une île paradisiaque disparaît de la carte du monde, il déménageront simplement leur coffre-fort dans dans un l…

Dernier conseil, dernière interpellation!

Image
Ce lundi 12 novembre,  j'interpellerai le Collège communal en faveur des cyclistes et des piétons pour la dernière fois.

A de multiples reprises, j'ai dénoncé le manque d'entretien des trottoirs et  pistes cyclables, le manque d'attention  à la sécurité des piétons et  cyclistes dans l'entité tournaisienne.

Lors de ce conseil communal, j'évoquerai les problèmes de sécurité et de confort sur une toute nouvelle voie cyclo-piétonne qui longe le  boulevard de Marvis, très fréquentée aux heures de pointe par cyclistes et piétons qui se rendent à l'école ou au travail. Le revêtement est à réparer en plusieurs endroits, des trous sont à combler.

Mais surtout , dans beaucoup de carrefours tournaisiens, rien n'a été prévu pour permettre aux cyclistes de quitter la piste cyclable en toute sécurité en pénétrant dans le carrefour, c'est le cas notamment,  à la rue de la Lys et à la chaussée de Bruxelles.





La législature se termine sur quelques notes sombres pou…

Je referme le livre de ma vie politique

Image
Depuis 1994, j'ai consacré mon énergie à faire progresser le projet écologiste au conseil communal.

Mais j'étais déjà militante écologiste depuis la naissance du parti.

Étudiante, j'étais pacifiste et préoccupée par la défense des droits humains; notamment au sein d'Amnesty International. Parallèlement, la pensée écologique s'est emparée de moi comme une évidence. Ces intellectuels, économistes, philosophes, qui dénonçaient la croissance économique à tout prix m'ont facilement convaincue qu'il fallait changer de modèle économique.
Il faut lutter contre la consommation débridée et le gaspillage des ressources de notre terre qui ne rendent pas les humains heureux, même si cela crée de l'emploi. Cette croissance économique à tout prix a fait rentrer l'humanité dans un cercle vicieux infernal où le bien-être social et la préservation de notre terre sont maintenus en otage d'une économie qui tourne sur elle-même. Plus encore aujourd'hui qu'h…

La semaine des sentiers se termine

Image
Quelles nouvelles pour nos sentiers tournaisiens?

Pas très bonnes pour le moment !





Il est temps que la commune prenne conscience de la situation dénoncée depuis longtemps par ceux qui les connaissent, les utilisent et les valorisent.  Bravo Jean-Marie!











Et pourtant, ils sont utiles, nos sentiers, améliorent le quotidien des habitants, c'est ce que nous dit Jean-Pierre qui habite près du "Sentier de l'Etoile" !


Un vrai travail de longue haleine à entamer par notre nouvelle majorité communale

Le vert lui va si bien !

Image
Tournai, repeinte en vert, nous l'avons rêvée depuis longtemps, nous,  écologistes tournaisiens .

Suzanne Van Rockeghem a commencé cette oeuvre de longue haleine en 1982  par un premier siège au conseil communal.

Ont suivi Jean Desrumaux, Colette Bocquet, Bernard Meurisse, Jacky Legrain, Christian Gueuning, Benoît Dochy, Jean-Pierre Vandensavel, Coralie Ladavid, Guillaume Denonne et moi-même au sein de ce cénacle, sur les sièges de l'opposition jusqu'aujourd'hui.

Au conseil du CPAS ont siégé  Jean-Paul Snappe, Olivier Mariage, notre regretté Albert Grégoire et puis Marie-Joe Fontaine et Jean-François Letulle pour cette législature, un travail de l'ombre mais combien important pour faire passer notre vision d'une société plus solidaire et plus juste.

Toutes et tous ont été motivé(e)s jusqu'au dernier jour de leur mandat, avec une envie forte de contribuer au mieux-vivre à Tournai.

Des  mandataires  épaulés depuis plus de 30 ans  par des militant(e)s aussi …

mobilité pour tous !

Image
Sur le plateau de No Télé hier, le débat sur la mobilité  à Tournai : je n'ai pas eu assez de temps  pour développer ce thème qui me tient à coeur et mériterait un débat d'une soirée entière.

Utilisés  par des milliers de Tournaisienn(e)s chaque jour pour se rendre au boulot ou à l'école, les transports en commun c'est le dossier "mobilité" dont il faut se saisir et ne plus se contenter de belles paroles tenues par ceux et celles qui, souvent, ne connaissent pas les joies quotidiennes du train et du bus!





Aux navetteurs tournaisiens(cliquez  pour voir la vidéo)