Articles

Gare du Nord, l'Europe n'est pas à la fête

Image
C'est le 9 mai aujourd'hui, l'Europe est à la fête.



Pourtant, les paroles de cet hymne de paix cognent dans ma tête :  "quand nos peuples dans la tourmente vivaient dans la haine et le sang, ô que la joie nous enchante, plus de guerre pour nos enfants".






Je passe ce matin à la gare du Nord parmi les milliers de navetteurs. Je relève mon col en fixant l'escalier au loin, pour me libérer de cette tension insupportable qui me torture à chaque passage dans ce lieu.
Combien de corps recroquevillés, de visages tristes, de couvertures poisseuses, vais-je éviter pour me frayer un chemin vers la vie et la tranquillité qui m'attendent au dehors. Que puis-je pour eux, seule dans cette indifférence?
Mais pourquoi ces jeunes sont-ils toujours là, aussi nombreux, chaque matin.. On me dit qu'ils attendent un train, un bus qui les emmènera vers cette terre promise qu'ils nomment Angleterre.

Ils ont fui la guerre, la dictature, la faim pour un voyage sans fin vers…

La participation citoyenne comme on peut en rêver

Image

Citoyennes, citoyens,de Tournai, participez, la commune a besoin de vous

Image
Intéressé(e)par la vie dans votre commune?

Alors, portez vous candidat(e) pour participer à l'une ou l'autre commission consultative que la commune met en place.



Durant ce mois de mars, la commune de Tournai lance un appel à ceux et celles qui désirent participer à la commission consultative d'aménagement du territoire et de la mobilité (CCATM), un lieu privilégié pour débattre des projets urbanistiques qui se développeront dans la commune en mettant l'accent également sur la mobilité, sur le patrimoine, sur l'environnement.

Le conseil communal désignera bientôt les membres effectifs et suppléants de la CCATM.



Habitant(e)s de Tournai,  c'est le moment, c'est l'instant, posez votre candidature si tous ces thèmes vous intéressent .

La commune a besoin de vous pour construire son avenir.

Elargissement de l'Escaut et Pont des Trous : débat toujours brûlant

Image
L'élargissement de l'Escaut et le nouveau visage du Pont des Trous font la une des journaux  depuis plusieurs mois, dans une confusion générale qui cache parfois les vrais enjeux.

Une nouvel éclairage sur ce sujet, paru ce 6 mars dans le  journal Le Soir, a particulièrement retenu mon attention,   Il s'agit de la réflexion du professeur Raymond Brulet, archéologue, qui a réalisé des fouilles à la cathédrale de Tournai  pendant de nombreuses années   

Voici les paroles de ce scientifique qui m'ont interpellée :

"le péché originel a été sans conteste la consultation populaire ayant consisté à solliciter un avis sur le nouvel épiderme à donner au monument et rien que sur cet aspect. La vraie question aurait été de demander aux habitants de Tournai s’ils étaient prêts à voir le cœur urbain continuellement traversé par des péniches de 85 à 110 m de longueur, avec deux ou trois étages de containers. Puis, dix ans plus tard, à revoir la situation pour permettre à des…

Le nouveau laboratoire de la participation citoyenne se trouve en Belgique

Image
Le Parlement de la communauté germanophone de Belgique a voté un décret qui va placer  très haut notre petite région Ostbelgien" sur l'échelle de la démocratie participative.

C'est même une "première mondiale" affirment ceux qui l'ont initié  et les analystes politiques.

A partir de septembre 2019, les 25 parlementaires de Ostbelgien sortis "tout frais" des élections du 26 mai, ne seront plus seuls à définir la politique de leur région, Ils et elles  seront  accompagnés  d'un conseil permanent de 24 citoyen(ne)s tirés au sort.

Ces citoyen(ne)s choisiront des thèmes prioritaires  et organiseront des débats.  Des panels de citoyen(ne)s, eux aussi tirés au sort discuteront durant deux ou trois we de ces thèmes. Dès 16 ans, les germanophones pourront faire partie de ces panels, une avancée dans  le débat sur la participation des jeunes de moins de 18 ans à la vie politique !

Les propositions que le conseil citoyen fera sortir des débats seront soum…

Climat de propositions ....

Image
Il est temps de prendre des mesures concrètes pour lutter contre le réchauffement climatique.  Les marcheurs et marcheuses pour le climat le martèlent depuis quelques semaines et ils et elles ont raison.

Individuellement, nous devrons changer notre comportement quotidien : manger autrement, nous déplacer autrement.

Mais cela exigera aussi et surtout un bouleversement dans les priorités politiques : une nouvelle politique fiscale, des investissements importants pour aider à la transformation de nos déplacements, notamment en améliorant la desserte ferroviaire.

Autour de Bruxelles, un projet sort du chapeau régulièrement et y retombe aussi vite : le fameux RER  (réseau de transport express régional) : il faut absolument terminer ce projet indispensable pour les navetteurs d'aujourd'hui et de demain.

Mais le RER gardera un goût inachevé si on ne se penche pas sur le "noeud" ferroviaire le plus emblématique de notre capitale et de notre pays : la jonction Nord-Midi.

Cet…

Bravo les jeunes de Youth 4 climate !

Image
Ils étaient 4000 dans les rues de Bruxelles jeudi dernier au lieu d'être sagement au collège ou à l'athénée. Quelle mouche a piqué ces jeunes Flamands? L'envie de faire l'école buissonnière? Pas du tout, mais bien le courage d'agir pour l'avenir de la planète.

Deux jeunes étudiantes de 16 et 17 ans  ont convaincu des milliers d'autres jeunes à les rejoindre à Bruxelles. Ensemble, ils ont marché vers les institutions européennes et le parlement belge (où ils ont été vite arrêtés par les forces de l'ordre!).
 Leur message est clair :
 "C'est nous qui paierons la note, disent-ils, en choeur  mais aussi nos enfants et petits-enfants". "Réveillez-vous les adultes et faites comme nous pour sauver notre planète."

Elles et ils, sont révoltés face à l'apathie des décideurs politiques belges qui n'ont pas voulu créer ensemble ce plan ambitieux contre le réchauffement climatique exigé par plus de  70 000 citoyen(ne)s peu avant Noël …