lundi 21 mai 2018

ECOLO Tournai présente sa liste pour les prochaines élections...


Dans un lieu symbolique :

La plaine des manoeuvres,  page blanche (plutôt verte!) à écrire pour le futur de notre ville!

L'ancienne plaine des manoeuvres,  c'est déjà un parking, des  constructions, des terrains de sport mais il reste encore des hectares de nature, si précieux  aux abords d'une ville.

Alors, au lieu de penser à remplir à tout prix cet espace "vide" par de nouvelles constructions, de nouveaux parkings, il est temps de réfléchir avec les habitant(e)s du quartier, du centre- ville et des villages aux alentours au futur de cette immense plaine verte.

Dans le passé, plusieurs projets ont été présentés,  mais n'ont jamais été pris en compte par le propriétaire des lieux, la commune de Tournai.

En présence d'une école d'architecture et d'une école d'horticulture, Tournai a tous les atouts pour réaliser en co-construction avec ses citoyen(ne)s  un espace vert ouvert à tous, enfants, jeunes, sportifs, personnes âgées, familles, riverains, ....

Des citoyen(ne)s regroupés en collectif et des riverains se sont mis en route pour "débroussailler" le terrain, alors, ECOLO, par sa présence samedi sur la plaine, affirme haut et fort son soutien à cette initiative.


 




jeudi 3 mai 2018

Espoir pour une liason cyclable tant attendue !

Les cyclistes en rêvent depuis longtemps! La commission cycliste de Tournai a exploré son tracé à plusieurs reprises et a exigé de la  Ville de Tournai qu'elle fasse le maximum pour maintenir en état le tracé de la ligne de chemin de fer 88A (= entre Ere et la gare de Tournai en passant par la passerelle d'Allain au-dessus de l'Escaut ) afin de l'incorporer au réseau RAVEL

Un article paru récemment dans la presse régionale m' a fait bondir. On pouvait y lire :

 
"la SNCB envisage la démolition prochaine la passerelle d'Allain pour des raisons de sécurité , la Région Wallonne et la Ville de Tournai,en effet, ne se sont pas montrées intéressées pour poursuivre le RAVEL de la ligne 88A jusqu'à Chercq ?"

 J'ai donc interpellé le Collège communal ce mercredi 2 mai lors du conseil communal.

Pour cyclistes,piétons, c'est un projet majeur : cette liaison cyclable qui emprunte la passerelle d'Allain est le chaînon manquant d'un réseau sécurisé  pour cyclistes quotidiens vers la gare ou le centre-ville. C'est aussi une opportunité touristique à saisir : un maillage de balades bucoliques autour de Tournai, le long de l'Escaut,  vers la piscine de l'Orient, vers les villages de Ere et Willemeau.

Savez-vous que ce parcours RAVEL qui emprunte l'ancienne ligne de chemin de fer 88A peut nous mener jusqu'à Rumes, moyennant quelques aménagements sur le parcours.

L'échevin de la mobilité n'a apporté aucun espoir, dans sa réponse ce mercredi soir, évoquant le coût trop élevé de la réhabilitation des passerelles et ponts sur ce parcours. 
C'est toujours trop cher pour la mobilité douce à Tournai ! 

Par contre, d'autres dépenses n'ont pas de prix à ses yeux : savez-vous que, durant ce même conseil, l'échevin a proposé à nous tous, Tournaisiennes et Tournaisiens  de consacrer  400 000 euros d'argent public pour réparer les malfaçons dans le quartier cathédral ! 

Mais l'espoir est revenu par les propos du député fédéral, Paul-Olivier Delannois a fait une proposition constructive à la SNCB afin que celle-ci ne détruise pas la passerelle d'Allain dont le coût s'élèverait à 250 000 euros ! Il lui propose de réinvestir la somme épargnée en consolidant la passerelle actuelle et les autres passerelles sur ce parcours afin de permettre le passage de vélos et piétons.

Avant mon interpellation, j'avais consulté des ingénieurs en construction  et ils confirment les propos du Bourgmestre faisant fonction : cette passerelle ancienne et rouillée peut très bien être réhabilitée pour accepter des flux de piétons et cyclistes !

L'espoir renaît, amis piétons, cyclistes!  Pour qu'il puisse se concrétiser, je vous invite toutes et tous, à poursuivre vos rêves de RAVEL en maintenant  la pression  sur les différents acteurs qui ont prise sur ce projet (Collège communal, SNCB, Région wallonne...)

Le vert lui va si bien !

Tournai, repeinte en vert, nous l'avons rêvée depuis longtemps, nous,  écologistes tournaisiens . Suzanne Van Rockeghem a commencé c...