Articles

Affichage des articles du novembre, 2010

Sauver l'ilôt Cherequefosse...

Image
C'est un bel endroit, que les habitants du quartier St Piat ont rêvé.
Aidés par un architecte, des associations de terrain et des experts en aménagement du territoire, ils ont concrétisé leur projet.

Un îlot de vie collective avec des logements de différents standings, une maison de quartier, des installations sportives, des bains publics, une maison médicale, un parc, et des petits commerces...

Depuis fin 2008, ils y travaillent sous l'oeil bienveillant du Collège Communal tournaisien, acquis à l'idée que cet îlot en vaut la peine. Le montage financier est réalisé et il tient la route : des subventions seront demandées à la Région Wallonne dans le cadre de la réhabilitation d'une friche industrielle, de la construction de logements sociaux, et une opération de revitalisation permettra de revendre à un promoteur privé une partie de l'îlot et d'aménager l'espace public.

Mais pourquoi soudain ce silence du Collège communal? Refusant tout contact depuis plusieur…

5 minutes de dialogue politique avec Marie-Christine: Le sport pour tous : un choix politique

5 minutes de dialogue politique avec Marie-Christine: Le sport pour tous : un choix politique: "Les écologistes tournaisiens ont marqué leur profond désaccord avec plusieurs investissements sportifs réalisés par la ville de Tournai. L..."

Le sport pour tous : un choix politique

Image
Les écologistes tournaisiens ont marqué leur profond désaccord avec plusieurs investissements sportifs réalisés par la ville de Tournai. La piscine de l'Orient, ce n'est pas une piscine, c'est un gouffre (financier). A l'usage, vous trouverez très peu de Tournaisiens satisfaits de cette infrastructure. Pourquoi? Elle n'a pas été conçue pour que, jeunes et moins jeunes y pratiquent la natation, " mais bien à l'usage d'un seul club, le club de water-polo, évoluant en division I nationale.

Le stade de football Luc Varenne a été construit sans faire appel aux subventions régionales car il fallait un stade très rapidement opérationnel pour un club de foot évoluant en division II nationale. C'est bien plus tard que les équipes de jeunes ont pu utiliser l'infrastructure pour leurs entraînements. Chaque année, plus de 700 000€ sont remboursés par la ville pour ce stade.

Pendant ce temps, les petits clubs amateurs où l'on trouve des sportifs simp…