mercredi 26 mai 2010

5 minutes pour parler de la NVA

La NVA est un parti démocrate flamand et nationaliste. Il a pour objectif une grande autonomie de la Flandre, voire l'indépendance de la Flandre si c'est possible.
D'après un récent sondage, la NVA serait le premier parti en Flandre après le 13 juin.

Des amis Flamands me confirmaient récemment que beaucoup d'entre eux veulent qu'on sorte de cette crise inutile. Ils veulent à tout prix que la Belgique bouge. Sont-ils prêts à faire disparaître l'état fédéral belge afin de sortir d'une crise politique sans fin?

Certains sont sans doute prêts à faire ce pas. Les électeurs de la NVA sont-ils tous dans cet état d'esprit? Sincèrement, je n'en suis pas certaine. C'est un peu une fuite en avant que l'on choisit lorsqu'aucune solution ne semble se profiler à l'horizon.

En Belgique, le scrutin est proportionnel. Une majorité absolue dans un gouvernement fédéral est impossible pour tout parti politique. La NVA devra faire des concessions lorsqu'elle sera à la table de négociations. Si elle refuse d'en faire, elle devient un parti non démocrate.

La négociation sera très tendue avec la NVA. Mais si les sondages ont raison, la bannir de la table de négociation n'est pas sans risque. Les partis martyrs sont souvent plébiscités au scrutin suivant et leurs exigences deviennent plus fortes.

Wat willen de andere vlaamse partijen? That'the question, évidemment.

Si la NVA, seule, demande la scission de la sécurité sociale, elle ne l'obtiendra pas. Si les autres partis flamands acceptent de respecter les droits de minorités francophones sur leur territoire, l'espoir renaît.

ECOLO en Groen! zijn klaar om te onderhandelen. Ze hebben één lengte voorsprong (= d'avance) want ze kennen elkaar goed en ze praten altijd met elkaar. Ze zullen noodzakelijk zijn aan de tafel van onderhandelingen.

Il faut rester ouvert et trouver une solution à cette crise politique.Si le pays reste bloqué, nos enfants nous accuseront : la crise économique et environnementale s'aggravera à leurs dépens. Ceux qui le pourront quitteront le pays, les autres verront leur avenir se boucher.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire