vendredi 2 mai 2014

Réponse à Mr Delannois, pour son piètre discours le jour de la fête du travail...

Monsieur Delannois se trompe de combat. Le premier mai est un jour de fête et de combat pour maintenir et consolider les droits sociaux acquis de haute lutte par les travailleurs du monde entier.

Monsieur Delannois utilise le discours du premier mai comme tribune électorale mais pour dire quoi ?  Mr Delannois ne dit pas un mot sur les réalisations du gouvernement  dirigé par Mr Demotte où 3 forces politiques aux options  différentes ont réussi à mener une politique progressiste malgré  la crise économique.  Mr Delannois  descend en flèche les partis partenaires du PS dans ce gouvernement, C'est cela, un premier mai des travailleurs, aux yeux de Mr Delannois.

Monsieur Delannois assume ses choix, dit-il. C'est incontestable.  Il les assume jusqu'à l'obsession. Il refuse toute réflexion commune avec IDETA, dont le président est socialiste comme lui, car Mr Delannois a décrété, une fois pour toutes, il y a bien longtemps que tout projet de biométhanisation était un projet foireux. Il se cabre,  tremble de tout son être dès qu'il entend le mot qui fâche  "biométhanisation"

Mr Delannois est Echevin délégué à la fonction maïorale. Il assume pleinement son rôle de shérif, affirme-t-il. Il s'est assigné une mission pour sa commune : nettoyer sa ville, ses rues, ses trottoirs, de tout ce qui dérange.  Mr Delannois confond sécurité des habitants de Tournai et nettoyage des rues.  Pourtant le plan de sécurité, présenté par le Collège communal et voté au conseil communal en février dernier, présente une politique plus large, alliant prévention, sanction et réparation, bien différente des priorités de Mr Delannois.

Nous sommes au moins deux à plaindre Mr Demotte, en ce lendemain de premier mai, Mr Delannois et moi. Mr Delannois refuse de voir les réalisations communes du gouvernement Olivier, mises en évidence, par le Ministre Président de cet exécutif,  Mr Demotte.   De mon côté,  je plains Mr Demotte, Bourgmestre de Tournai,  qui doit concilier  priorités sociales urgentes en cette période de crise et les urgences sécuritaires  de Mr Delannois.

En ce premier mai, Monsieur Delannois se trompe de combat et d'ennemi.

Article Nord Eclair du 02/05/2014







6 commentaires:

  1. Ce discours est une honte !! Pas un mot sur le MR et la droite, que de la haine par rapport à deux partis progressistes ... Que pensent les camarades de cette agressivité très mal venue ??
    Monsieur Delannois est un piètre "Valls" de province.

    RépondreSupprimer
  2. Le PS est un parti aux abois. que des message de panique ... contre la droite (comme à chaque élection, on sort l'argument du bain de sang social ), contre la gauche (tout ce qui n'est pas PS est l'enfer et en fait un vote favorisant la droite).
    Sûr que les anciens dont se réclament les socialos fuieraient le parti actuel.
    Polo est un politicien populiste très limité dans sa réflexion politique. Rien d'autre à dire. Je le plains et je plains les tournaisiens. E.François

    RépondreSupprimer
  3. mais quel crétin ce type
    pas pour rien qu'il restera toujours un subalterne politique
    Melissa

    RépondreSupprimer
  4. Le Shérif devrait quand même se méfier de ses paroles, car quand il dit "il est temps que vous redescendiez de votre arbre idéologique et fondamentaliste " ... il sous-entend des caricatures abjectes qui ont circulé sur Taubira en France !
    A force de prendre les autres pour des singes, le shérif emprunte la pente glissante des populismes de droite ! Il saluera sans doute bientôt les conseillers ecolo du signe de la quenelle ?
    Bisous , lulu

    RépondreSupprimer
  5. un fin stratège ce Polo ... ahahah
    Finalement, au vu de sa prestation au karaoké de lulu (là, on voit vraiment qu'il y a de la grande idée de refinancement des services aux personnes) et à ce one man show du 1er mai , il a de l'avenir dans ... le music hall ... ahahah
    Marie-Christine j'ai bien ri avec ton article. Mais ké naffaire !!

    RépondreSupprimer
  6. Môssieur Delannois est un monsieur avec qui il ne faut pas discuter ... politique. Point.
    nb: et quel hypocrisie dont plus personne ne parle mais qui affecte la vie politique locale : un couple au collège échevinal !! cette seule manipulation "intellectuelle" (terme excessif dans le cas présent) de la loi montre à quel point polo et lulu sont de grrrrands politiciens qui font preuve d'une exemplarité auprès de la population.

    RépondreSupprimer