vendredi 25 avril 2014

En campagne électorale avec Groen à Kortrijk..

Etre candidate pour le parlement fédéral signifie, pour moi, connaître la vie politique et les débats qui animent la région flamande du pays.  J'ai naturellement accepté l'invitation de nos amis Groen de Kortrijk de participer à la soirée organisée par Budafabriek Kortrijk intitulée "What's the matter with politics"


Le "kunstencentrum" Budafabriek est connu pour ses initiatives culturelles originales : l'objectif de cette soirée était  culturel et politique : "geen gesprek voor eigen kerk" (qu'on peut traduire ainsi "ne faites pas de discours pour vos amis ". Le thème que les intervenants devait développer était "le monde et la société dans les 30 prochaines années, comment les voyez-vous et qu'allez-vous faire pour développer votre société idéale"!

En arrivant, vous recevez le numéro de la salle où vous irez écouter le discours d'un homme politique (et oui, petite lacune, il n'y avait aucune femme politique parmi les invités). vous ignorez qui sera invité dans cette salle !

Après une pause sympa au bar, vous êtes invité à reprendre le chemin de la même salle où un autre invité politique surprise "vous vendra son projet".

Pour le 3e discours, vous pouvez choisir l'intervenant que vous voulez entendre dans la salle de votre choix.

 Un concept dynamique à copier par tous les  centres culturels et associations citoyennes dans notre pays et en Europe  pour ces élections du 25 mai ou plus tard.

Comment Bart Caron (député Groen courtraisien et tête de liste pour le parlement flamand) voit notre société dans les 30 prochaines années : morceaux choisis .









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire