dimanche 6 janvier 2013

C'est très important , donnez votre avis...

Le Ministre wallon de l'agriculture, Carlo Di Antonio, demande l'avis des citoyen(ne)s de Wallonie sur l'orientation à donner à notre agriculture.

Non seulement, nous pouvons répondre à un questionnaire aux questions fermées mais nous pouvons aussi apporter un commentaire complémentaire en adressant un mail à son cabinet, ce que je me suis empressée de faire, cet après-midi. 

"Monsieur Di Antonio,

Je tiens à vous remercier vivement pour cette initiative.   Nous savons que le questionnaire sera sans doute rempli par les seuls citoyen(ne) intéressées par la problématique mais c'est déjà un premier pas dans le bon sens.

Les dérives de l'agriculture industrielle deviennent insupportables pour les agriculteurs qui perdent leur emploi, deviennent dépressifs, sombrent dans le désespoir avec leur famille et pour les citoyen(ne)s consommateur(trice)s qui voudraient retrouver de la qualité et du lien social avec les agriculteurs.

Il est temps que cela change.  C'est une fille d'agriculteur qui vous le dit !  Mon père à 85 ans, il était agriculteur familial dans un village des environs de Tournai où il y avait 22 agriculteurs. Il en reste un seul qui est près de la pension !   Il ne faudrait pas pleurer sur cette situation si cela engendrait un mieux pour tous, mais le départ des agriculteurs  c'est un "mal" pour tous.

Je suis moi-même à l'initiative d'un groupe de travail au sein du conseil de développement de Wallonie picarde sur "agriculture et ruralité" en Wallonie picarde dans le projet de territoire de cette région.
Je suis donc prête à poursuivre ce défi dans ma région et je tiens à vous remercier à nouveau de lancer une telle démarche car l'agriculture est un élément clef de notre développement ici et partout dans le monde.


Bien à vous
"

L'agriculture de demain se construit aujourd'hui et ce sera un enjeu majeur de ce siècle !

Allez, quelques minutes et votre avis est dans la boîte ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire