dimanche 11 janvier 2015

La liberté d'expression, pour tous, partout

Aujourd'hui, je suis en pensée avec celles et ceux qui marcheront à Paris.

Aujourd'hui, les dirigeants politiques ont raison de marcher pour rappeler que la liberté d'expression doit être préservée.

Aujourd'hui, j'ai un rêve.   Les dirigeants politiques présents à Paris ou non prennent l'engagement de défendre celles et ceux qui se lèvent pour plus de démocratie, dans tous les pays de notre village-monde.

Lors du  printemps arabe, en Tunisie, en Egypte, en Syrie, en Lybie, des femmes et des hommes se sont levés et ont fait fuir des dictateurs. Sont-ils encore soutenus par nos dirigeants?

A l'automne dernier, des jeunes ont occupé la rue à Hong Kong réclamant simplement un peu de démocratie en Chine.  Ont-ils été entendus?  Sont-ils soutenus?

Aujourd'hui, des citoyens dans de nombreux pays, se lèvent contre des dictateurs et réclament plus de liberté.  Ils vivent dans la peur, non pas de bandes de fous mais d'Etats fous !

Osons  dénoncer aussi ces Etats fous qui tuent et écrasent tout désir de liberté.




http://www.amnesty.be/doc/s-informer/actualites-2/article/zero-minute-de-silence-personne-ne




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire