mardi 13 novembre 2012

Une aubaine pour dynamiser le commerce en ville..

Il faut toujours réfléchir avant de prendre une décision, surtout si celle-ci engage les finances communales, soit notre argent à tous !

Acheter le bâtiment qui est en vente sur le Quai marché aux poissons est un investissement qui en vaut la peine et la Ville ne devrait pas se laisser coiffer par un promoteur privé sur ce coup-là !

On pourrait y créer un marché couvert facilitant la rencontre entre producteurs locaux et consommateurs responsables.  En effet, de plus en plus de Tournaisien(ne)s sont sensibilisé(e)s à la consommation de produits locaux de qualité. Il suffit de voir l'engouement pour les achats groupés chez les producteurs.  Un lieu en centre-ville  ouvert  2 ou 3 jours/semaine est presque assuré d'un succès immédiat.

N'oublions pas aussi les artisans locaux qui cherchent à faire connaître leur travail aux habitants de la région et aux touristes de passage. On pourrait y organiser des foires artisanales ou leur permettre d'occuper une partie de ce lieu le samedi ou le dimanche à tour de rôle...

On peut également envisager d'y présenter des expositions d'artistes locaux, des conférences et autres événements culturels et commerciaux axés sur le travail des gens de notre région, bref y créer un point d'attraction  au centre-ville.

Quand les consommateurs y sont, ils y restent, et achètent dans les magasins du quartier et boivent un verre dans les bistrots. Une situation qui n'existe plus à Tournai  depuis l'éclatement du marché hebdomadaire le samedi matin.

Si ECOLO était au pouvoir à Tournai,  nous n'hésiterions pas longtemps avant d'acquérir ce lieu pour dynamiser ce quartier et le coeur de ville.

C'est pour cela que j'interpellerai le Collège communal lors du conseil communal du 19 novembre.  Petit problème quand même : celui-là liquide les affaires courantes mais peut-être se laissera-t-il influencer par les nouveaux qui veulent voir refleurir le centre-ville?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire