dimanche 25 novembre 2012

Ils n'ont rien fait pour améliorer la sécurité des piétons...



Après l'accident au passage piétons du boulevard des Nerviens, notre pensée va naturellement aux victimes : nous espérons tous qu'ils se remettront très vite.

Mais depuis que j'ai appris cette nouvelle,  je ne décolère pas devant l'mmobilisme du Collège communal et de la Région wallonne face aux problèmes d'insécurité des passages piétons.

J'ai la rage car cet accident était prévisible et ECOLO a  attiré à plusieurs reprises l'attention du pouvoir communal sur la dangerosité de ces passages piétons qui traversent 4 bandes de circulation au boulevard des Nerviens, au Boulevard des Combattants, sur l'Avenue de Maire, sur la Chaussée de Bruxelles....

En 2008 déjà, j'avais demandé que le Conseil communal interpelle au plus vite la Région wallonne pour qu'elle sécurise ces passages.

"Conformément au règlement d’ordre intérieur du conseil communal, je me permets d’ajouter le point suivant à l’ordre du jour du conseil de ce 24 novembre 2008 :


Motion à l’adresse du Ministère de l’Equipement et des Transports afin de sécuriser les passages pour piétons qui se situent sur les axes routiers régionaux à Tournai.

Lors du dernier conseil de police, je vous faisais part de ma crainte d’un accident grave à Tournai, semblable à ceux qui se sont produits récemment à Mons et à Andenne et qui ont coûté la vie à des enfants qui traversaient sur un passage protégé.

Il semble que ni la vitesse excessive,  ni l’état d’ivresse du chauffeur n’étaient à la source de ces drames.

Depuis plusieurs années déjà, le groupe ECOLO dénonce le traçage de « soi-disant » passages protégés sur des axes à 4 bandes dans l’entité de Tournai (Boulevard des Combattants, des Nerviens…).  Un passage un peu mieux sécurisé a été tracé lors de la réfection de l’Avenue de Maire mais,  on peut constater que la peinture s’efface et il  manque d’un éclairage adéquat.

Nous ne pouvons pas attendre qu’un drame se produise sur nos passages pour piétons avant de mettre le MET devant sa responsabilité.  En tant que représentants de la population tournaisienne, nous nous devons de rappeler celui-ci à son devoir : sécuriser par des aménagements complémentaires ou par des feux les passages pour piétons sur les axes régionaux, spécialement ceux qui traversent 4 bandes de circulation.

Je vous demande donc de recenser ces différents passages protégés mais dangereux et je soumets à votre assemblée cette motion."

 
La réponse du Collège communal de l'époque est édifiante. Je vous invite à la lire sur l'extrait du PV du Conseil communal de ce 24 novembre 2008!




Qu'ont-ils fait depuis lors? Rien ! Ces passages sont toujours aussi dangereux et d'autres accidents sont malheureusement à craindre .

J'interpellerai le nouveau Collège communal dans un mois car l'urgence est de mise vu la gravité des faits.



       
 
                      
    









3 commentaires:

  1. Je me souviens de l'intervention.
    Mais la ville n'est pas en tort, c'est la Région Wallonne, à moins que ce soit la zone de police? Ou Ecolo, oui, c'est çà, c'est écolo qui est en tort de ne pas être revenu sur le sujet trois ou quatre fois par an pour permettre aux autres partis de comprendre la problématique.
    Les petits dessins, vous aviez essayé? Ca marche parfois mieux avec certaines personnes.
    Désolant, je suis de ton avis Marie-Christine!

    RépondreSupprimer
  2. Pour cela, comme pour tout ...
    Le NEANT ...!!
    Le pire, c'est que les Tournaisiens ont revoté pour ceux qui mettent en oeuvre ... le NEANT depuis 30 ans. Mais bon! on a les dirigeants qu'on mérite.
    Bien sûr,d'année en année, de mandature en mandature, les masques changent ... Vanspitaels et ses investissements immobiliers "douteux", Delcroix et son obsession de la carrière de l'Orient et de sa piscine à fonds perdu (en eau et en argent), Massy et sa régie non autonome du stade de football, Demotte et sa "com de prestige", ...
    Mais les besoins (sécurité, mobilité, logement, emploi, ...) des Tournaisiens ?? ... le néant !!
    C'est décourageant !!
    En tout cas j'invite les élèves qui ont manifesté mardi pour plus de sécurité à maintenir une forme de pression sur les autorités publiques communales ...
    Albert

    RépondreSupprimer
  3. En tout cas hier soir, c'était le changement ! Il duce est arrivé! Petit pupitre pour l'ex bourgmestre qui disparaît dans le néant de l'oubli, et estrade avec pupitre d'empereur sur fonds de tapisserie mérovingienne teintée de ... rouge !
    Pas le rouge du socialisme des luttes sociales et du progressisme populaire, pas le rouge du sang des travailleurs qui perdent leur emploi ou encore le rouge de la colère, non ... tout simplement le rouge pourpre des Consuls romains, le pourpre du pouvoir et des honneurs, le pourpre des rois !
    ave caesar, morituri te salutant

    RépondreSupprimer