mardi 2 octobre 2012

Le pouvoir inattendu des écologistes tournaisiens....


Instructifs, les échanges avec les villageois(es) à plus d'un titre !

Nous avons appris que beaucoup de promesses leur ont été faites mais que peu ont été réalisées.  Mais surtout, nous avons appris que certains travaux ne sont pas réalisés parce qu'ECOLO ne voulait pas les réaliser !

Dans leurs rencontres citoyennes,   les candidats de la majorité affirment haut et fort  :  

"là , on ne cure pas les fossés parce que les écolos ne veulent pas !!  

Alors, un simple rappel de mathématique d'école primaire reste nécessaire à nos élus :

4 sur 39  est inférieur à 20 sur 39 qui représente la majorité au conseil communal de Tournai.


Depuis longtemps (Roger Delcroix le faisait déjà ), lorsque le pouvoir en place veut justifier son inaction, il dit qu'ECOLO ne veut pas qu'il bouge !

Mais quand même, ces élus et candidats  prennent les citoyen(ne) pour des sots en leur faisant croire que les 4 malheureux écolos, élus d'opposition, auraient ce pouvoir ! Un pouvoir quasi maléfique qui paralyserait littéralement le Collège communal dans ses actions !


Ces deux photos ont été prise à Marquain dimanche dernier.  Ne pensez surtout pas qu'ECOLO défend des fossés aussi mal entretenus!  Cela n'a rien  à voir avec le fauchage tardif qui permet de garder une biodiversité au bord de nos routes !    Qu'on se le dise !  

1 commentaire:

  1. Le collège échevinal actuel (et sans doute futur) n'a pas la capacité d'entendre de telles nuances !
    Voyez quelles politiques ont été menées jusqu'à présent ... en matière de logement, de mobilité, d'emploi, d'entretien des infrastructures ... NULLISSIME !!!
    Et le PS se dit le parti des exclus ? des plus faibles ? des minimexés ? ... Mais bien sûr car il entretient tous ces maux qui constituent son fonds de commerce...
    Quant au CdH, mieux vaut s'abstenir !! car De Greef et son hôtel de luxe, Vandenberghe avec sa calculette de comptable et Leclercq avec son plan de circulation incompréhensible et ses horodateurs partout ... NO COMMENT...
    Dominique

    RépondreSupprimer