samedi 17 mars 2018

Nos enfants subissent les méfaits du trafic au sein même de leurs écoles

Ce n'est pas un scoop. La qualité de l'air est de plus en plus mauvaise dans nos villes et même dans nos villages où la circulation automobile devient une source importante de pollution.

Pourtant, cette étude réalisée dans plus de 220 écoles belges en novembre et décembre 2017 a de quoi nous surprendre et nous inquiéter : la pollution due à la circulation automobile poursuit nos enfants lorsqu'ils ont franchi le seuil de l'école, dans la cour de récréation et même aussi dans la classe.

Voici le résumé de cette étude et les conclusions des auteurs : 


https://secured-static.greenpeace.org/belgium/Global/belgium/report/2018/SchoolMonitoring-Summary-FR.pdf




Ce slogan, la plupart des automobilistes l'ont adopté! Et c'est heureux pour la sécurité des enfants














 Un autre slogan s'impose à tous les automobilistes aujourd'hui

Pensez à nous ,  roulez tout doux et surtout roulez moins , notre santé en sera meilleure!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La semaine des sentiers se termine

Quelles nouvelles pour nos sentiers tournaisiens? Pas très bonnes pour le moment ! Il est temps que la commune prenne conscience de ...