lundi 14 mai 2012

Tous(tes) citoyen(ne)s, tous votant(e)s


Au dernier conseil communal, j'ai insisté auprès du Collège communal pour qu'une information soit diffusée largement aux étrangers résidant à Tournai sur les conditions pour exercer leur droit de vote aux prochaines élections communales. Pour rappel, seuls les Européens et les non-Européens inscrits légalement dans leur commune depuis 5 ans peuvent voter au scrutin communal uniquement.
Ce n'est qu'une facette de la politique d'intégration des personnes étrangères dans la vie de la commune mais celle-ci est essentielle. Quand on réside de manière constante dans un village ou une ville, que les enfants y vont en classe, qu'on participe à la vie citoyenne et qu'on y paie ses impôts, quoi de plus naturel que d'élire également ceux qui vont nous représenter au sein du conseil communal.
Je me souviens quand mon fils résidait temporairement à Delft, aux Pays-Bas, (en tant qu'étudiant durant 6 mois) il avait reçu sa carte d'électeur pour assister à une consultation populaire sur l'aménagement de son quartier. Il était vraiment heureux et fier que le pouvoir communal ait demandé son avis alors qu'il n'était là que pour quelques mois. Alors, vous pensez bien, quand vous vivez à temps plein dans une commune, c'est normal de pouvoir y choisir ses représentants.
A l'heure où des reculs identitaires se font jour partout en Europe parce que les gens sont déboussolés face à la crise, n'ayons pas peur d'affirmer que la démocratie a besoin de la participation et de la voix de tous pour avancer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire