mercredi 21 décembre 2011

Une étape difficile mais il reste des cols à franchir..



Pour commenter le budget 2012, J'ai rappelé clairement qu'un budget n'est qu'une étape mais qu'il faut concrétiser de manière urgente certains projets pour que Tournai devienne une ville durable et agréable.

La majorité comprend qu'il est plus que temps d'entretenir notre patrimoine : la toiture du Musée d'histoire naturelle et du Musée des Beaux-Arts, des conciergeries de cimetière à Froyennes, à Gaurain et la salle de sports de Satta. Mais les travaux urgents sont innombrables à Tournai en matière d'isolation et de maintenance des bâtiments.

J'ai tenu à rappeler que de nombreux trottoirs deviennent dangereux pour les personnes âgées en centre-ville, que sécuriser les traversées de village n'est pas superflu, qu'on peut dès 2012 réaliser des aménagements cyclables grâce à l'aide substantielle obtenue du Ministre Henry.

En matière de personnel, quelle satisfaction de voir bientôt à l'oeuvre une équipe de cantonniers pour entretenir nos sentiers ( et nos fossés peut-être?) A quand une équipe d'ouvriers qui sillonneraient l'entité pour effectuer les travaux d'urgence (trous dans les rues, trottoirs défoncés, égouts bouchés...).

Les engagements de personnel doivent être réalisés dans ces secteurs prioritaires tandis qu'une procédure objective de recrutement tarde à se mettre en place. Trop souvent, le Collège offre encore des emplois à des amis et pas toujours là où le manque de personnel est le plus criant.

Le débat budgétaire est certes intéressant car il montre les intentions du Collège et celles-ci rejoignent en partie les préoccupations écologistes. Mais encore faut-il que la présentation du budget aille au-delà de voeux généreux en cette période de fête (et en fin de législature !).
De toute façon, soyons tranquilles, il restera encore beaucoup de projets à réaliser après 2012, en matière de logement notamment, en matière d'isolation et d'entretien des bâtiments..
Bonne année 2012 quand même...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire