lundi 30 avril 2012

Jean-Pierre sauve les piétons...

Ce n'est pas la première fois que Jean-Pierre, conseiller communal ECOLO, s'inquiète du sort réservé aux piétons devant chez lui alors que des travaux empiètent sur le trottoir.
Cette fois-ci, il est passé à l'action et a créé lui-même un espace sécurisé .
Sur la photo, vous le voyez ravi de son acte citoyen ! Et le premier piéton qui s'est engagé sur le passage a eu un commentaire sans ambigüité à l'égard des autorités et de l'entrepreneur : "C'est pourtant obligatoire". 
 La Chaussée de Willemeau est un axe routier où les voitures roulent à vive allure. C'est inadmissible qu'une entreprise puisse ainsi mettre en danger les piétons en les obligeant à marcher sur la voirie. Que fait la police?

mardi 10 avril 2012

Tournai, ville propre !


Des riverains en colère ont déposé un article de journal dans ma boîte aux lettres relatant leur ras-le-bol face à la présence quotidienne de ces "amas" désagréables qui poussent comme des champignons sur les trottoirs tournaisiens.
Ils demandent une intervention ferme des hommes et femmes politiques de Tournai. Je peux vous affirmer que je suis intervenue plusieurs fois au conseil communal à ce sujet durant ces 3 législatures. Plusieurs propositions ont été émises par le groupe ECOLO mais pas appliquées en ville !
Notre première proposition est de prévoir de "vrais crottoirs" dans les parcs et sur des terrains communaux dans les quartiers. Cela fonctionne dans d'autres ville alors pourquoi pas à Tournai?
Simultanément, il est indispensable de mener une campagne de communication afin que personne n'ignore que ces "crottoirs" existent, qu'ils peuvent aussi retirer des sachets prévus pour contenir les déjections et que des amendes seront dorénavant applicables aux récalcitrants. Lorsque plus personne n'est censé ignorer le règlement, les amendes peuvent et doivent être appliquées . Mais il faut un réel suivi sans relâche. La fonctionnaire chargée d'appliquer les sanctions administratives pour les incivilités à Herstal précisait récemment dans la presse que les propriétaires de chiens pris en flagrant délit étaient présentés à son bureau avec tout le cérémonial d'une présentation devant la Justice afin qu'ils comprennent que cette incivilité n'était pas banale.
Tournai, ville propre, un défi pour la prochaine législature mais c'est possible si nous voulons tous et toutes y parvenir !