dimanche 25 septembre 2016

Picnic au Luchet d'Antoing, bravo aux organisateurs !

Pas de chance!  La pluie, qu'on avait presque oubliée, est venue jouer les trouble-fête de ce sympathique dimanche au Luchet d'Antoing.

Pourquoi organiser un picnic sur le terrain de l'armée ce dimanche 25 septembre?

Parce que ce terrain est un endroit merveilleux pour organiser des activités extérieures au profit de tous (jeux pour enfants, sports , jardinage...).




Il y a peu d'endroits aussi vastes et accessibles à Tournai.

A titre personnel et en tant que mandataire politique, je soutiens totalement l'initiative des associations d'habitants, de la maison de jeunes l'Uche Ouverte et de la faculté d'architecture qui travaillent sans trêve pour que ce lieu soit ouvert à toute initiative citoyenne.

C'est un soutien massif de la population qui convaincra le Ministre de l'Intérieur et l'Armée de signer une convention d'occupation au profit des associations et des habitants du quartier.

Alors n'hésitons pas, à marquer publiquement notre enthousiasme face à ce projet !



mardi 20 septembre 2016

Hier manif contre le TTIP et le CETA

Un succès, beaucoup de manifestatnts motivés.

Il  faudra en motiver beaucoup d'autres
pour faire barrage à ce traité absurde.

Il faut refuser de donner tout pouvoir aux multinationales au détriment de la qualité de vie de nos enfants.

jeudi 15 septembre 2016

Le mariage Bayer-Monsanto, un conte de fées ?



Ils se sont mariés, ils seront heureux et auront beaucoup de ...pouvoir pour détruire notre terre.










« L'’industrie agricole est au cœur de l’un des principaux défis actuels: nourrir 3 milliards
de personnes supplémentaires dans le monde d’ici 2050 dans le respect de
l’environnement. »

Un discours qui sonne faux, mais qui sera asséné par ces «  bienfaiteurs de l'humanité », jusqu'à en perdre la voix, pour faire taire les derniers opposants à leurs projets mégalomanes.


Aujourd'hui, les media annoncent cette union comme une info banale « business as usual »

Pourtant, les chiffres donnent le tournis et signifient bien plus qu'une fusion d'entreprises.

Monsanto c'est un tiers du marché mondial des OGM .
Monsanto et Bayer ensemble, c'est le quart de la production mondiale de produits agrochimiques( engrais, pesticides, herbicides, dont le célèbre Roundup) mais aussi un tiers du marché des semences de la planète.

Bayer a déposé 66 milliards de dollars dans l'escarcelle de la mariée , en s'endettant pour plus de 50 milliards de dollars !

Croyez-vous que Bayer a pris un risque financier aussi fou pour mieux nourrir le monde ? Moi, je n'y crois rien.

Dans nos journaux, ce mariage devrait faire la une des pages alimentation, santé, environnement et politique internationale dans le monde entier.

En page "alimentation", cet événement mettra en évidence la dépendance quasi totale des agriculteurs à ce géant de l'agrobusiness, qui ne se privera pas d'imposer « ces » prix pour les produits phyto et surtout pour les semences. De plus, les OGM qui trouvaient difficilement la porte d'entrée du marché européen, à cause de l'opposition citoyenne très forte, s'imposeront d'office aux agriculteurs qui ne trouveront plus d'autres semences pour la culture de certaines céréales.

En « page politique », les journalistes rappelleront le lobbying intense de l'agro business sur les autorités politiques nationales et européennes pour éviter les règlementations trop contraignantes, et leur commande d'études scientifiques "truquées" pour contrer les hommes et femmes politiques trop aventureux qui décideraient de retirer du marché leur produit phare (le Roundup par exemple).


Aujourd'hui, on le devine aisément, l'action en coulisses,de ce monstre euro-américain, pour relancer, de plus belle, les négociations pour conclure au plus vite les traités de libre-échange, (TTIP et CETA) qui leur apporteront bien des avantages, et notamment, la possibilité de contester tout règlement contraignant d'un Etat devant un tribunal privé.

Oui , ce monstre mondial de l'agro-business, sera une force politique plus importante que la plupart des Etats de la planète et plus rien n'arrêtera sa course au super profit et son pouvoir démesuré au détriment des hommes et de la planète.

Que pouvons-nous faire ?

Face à l'apathie, la résignation, ou pire, la collaboration de certains politiciens, la mobilisation citoyenne doit s'intensifier.


En Allemagne, patrie de Bayer, où les OGM sont très contestés, la riposte des ONG et du parti Vert s'organise : Ils appellent ensemble à manifester contre cette fusion et contre les traités de libre-échangeCETA et TTIP dès samedi.





Si  vous n'étiez pas encore décidés à rejoindre les manifestants mardi prochain , j'espère vous avoir convaincu de consacrer quelques heures de votre temps juste pour dénoncer cette folie.

Si, comme moi, vous avez des enfants, des petits-enfants, pensez à eux, qui vivront sur la planète Bayer-Monsanto dans les prochaines décennies.

L'OMS parle, déjà aujourd'hui , d'une pandémie de maladies chroniques liées aux composés chimiques que l'on trouve partout dans notre environnement.

Les agriculteurs, eux aussi, voient leur santé se détériorer par l'utilisation des pesticides.

Qu'en sera-t-il demain ?

La campagne bucolique du futur, univers de nos petits enfants, ne sera plus qu'un immense champ d'OGM et de produits chimiques, que les agriculteurs disperseront au seul profit du maître Bayer-Monsanto. 

Bayer-Monsanto, ce n'est pas une créature de rêve, mais plutôt l'ogre des contes pour enfants, qu'il faut combattre en unissant nos intelligences et nos coeurs ! 

.