vendredi 27 décembre 2013

Le temps des voeux est revenu

Prenons 

Le temps de vivre

Le temps d'aimer

Le temps d'admirer

Le temps d'espérer

Le temps de prendre son temps



Tournai vue du pont des trous




  Bonne année


samedi 14 décembre 2013

Tournai ville cyclable !

Avoir un plan cyclable dans les cartons, c'est bien mais insuffisant .



Entretenir les pistes cyclables , c'est mieux!




jeudi 12 décembre 2013

IDETA à l'ordre du jour du conseil communal tournaisien ce 9 décembre



Ce lundi 9 décembre,  lors du  conseil communal de Tournai, ECOLO a refusé d'avaliser l'augmentation des rémunérations du président de l'Intercommunale IDETA de 15000 à 25 000 euros par an, des 3 vice-présidents de 12500 à 18 750 euros par an ainsi que l'augmentation des jetons de présence des administrateurs de 150 à 200 euros par réunion.  Les conseillers écologistes ne comprennent pas pourquoi IDETA a besoin de 3 vice-présidents.  Le rôle d'un vice-président est de remplacer le président lorsqu'il est absent.   Le président serait-il plus fragile ou plus absent qu'ailleurs?   Toutes ces augmentations sont indécentes en ces temps de crise où l'austérité frappe de plus en plus nos concitoyen(ne)s.

Ce même soir,  les conseillers communaux tournaisiens étaient invités à voter le plan stratégique d'IDETA.  Or, deux jours plus tard, l'intercommunale conviait tous les élus communaux à la réunion d'information sur ce même plan.  Comprenne qui pourra ! Où est la cohérence? Les conseillers ECOLO ont donc émis un vote d'abstention.  Nous étions prêts à attendre " deux dodos" pour avoir réponse à nos interrogations.

Il faut parfois être patient en politique !  Mercredi soir,  je suis donc arrivée à Negundo, mes questions sous le bras. Quelle surprise !  Très peu de conseillers  avaient fait le déplacement : Jean- Marie Vandenberghe et moi-même étions les seuls Tournaisiens !  L'absence des conseillers  est pourtant  une attitude cohérente.  Les conseillers avaient donné un chèque en blanc à IDETA et n'avaient nulle envie de se déplacer pour obtenir des explications inutiles!

Pour ECOLO, cette réunion ne fut pas inutile car j'y ai appris beaucoup sur les projets énergétiques et économiques qui s'implanteront en Wallonie picarde.  J'y reviendrai dans un prochain article.