Articles

Affichage des articles du juillet, 2013

Halte à la biodiversité...

Image
Est - ce le nouveau slogan de la direction des voies hydrauliques de Wallonie?






J'avoue ne pas comprendre  cette "mise à blanc" des berges de l'Escaut entre Tournai et Vaulx.






Avant cette "coupe d'été",  fleurs sauvages et herbes folles coloraient les berges, pour le plaisir des yeux et servant de refuge à la faune sauvage.

Les  associations de défense de l'environnement, les scientifiques et les responsables politiques abreuvent les citoyens de conseils pour préserver la biodiversité ...  Le Service Public de Wallonie serait-il sourd  à cet appel ?







Près des habitations, le sentier reste très praticable alors que la végétation demeure luxuriante


Alors pourquoi faut-il tout "raser" un peu plus loin?  Cette situation est incompréhensible à mes yeux.








J'interrogerai l'Echevin de l'Environnement de Tournai, Philippe Robert, ainsi que le Ministre responsable des voies navigables, Carlo di Antonio, sur les raisons de cet "acharne…

Tournai Travaux, une très mauvaise histoire....

Image
L'histoire se répète à Tournai ...
Après les trous de la Grand Place et les mal-façons de la Place St Pierre, voici les "mauvaises pierres" du piétonnier. Une malédiction qui s'abat sur Tournai ou de mauvais choix ?

1) Grand Place




Complètement rénovée il y a 15 ans, réparée plusieurs fois depuis lors, la Grand Place reste un champ de mines ! A-t-on tiré les leçons de ce mauvais choix des fameux pavés sciés ?



2) Place St Pierre











Mêmes pavés sciés, même désastre !






Plus grave encore, la partie piétonne, qui ne subit pas le charroi comme à la Grand Place, est aussi en mauvais état.
Un manque de suivi des travaux est sans doute aussi responsable de ce lamentable spectacle.  Et voilà pourquoi aujourd'hui, il faudra re-payer pour des réparations indispensables.


Le conseil communal a voté ce mois-ci un accord amiable entre la Ville, l'Intercommunale IDETA et l'entrepreneur pour la prise en charge des réparations. N'oublions pas que l'argent de la Vill…

Selon que vous serez puissant ou misérable....

Image
L'injustice est le moteur de mon action politique depuis tant d'années,  je ne pouvais donc pas passer  sous silence cet édito paru dans le Knack du 26 juin dernier.

L'éditorialiste, Ewald Pironet, relate le discours prononcé par Mr Jan Pieter De Nul lors de la remise du prix du meilleur (ou plutôt de la meilleure) manager des ressources humaines de l'année selon le journal économique Trends-Tendances.

Le discours est caricatural et populiste : "si la Belgique va mal, c'est à cause des millions de personnes qui ne veulent pas travailler, notamment tous ces jeunes et ces immigrés."

"La Belgique ne se redresse pas car nos politiciens sont tous pourris et ne veulent pas prendre de "bonnes "décisions pour améliorer la situation."

L'éditorialiste rappelle très justement et poliment que les entrepreneurs ont aussi leur  part de responsabilités.

Et il insiste, subtilement, rappelant que Mr De Nul avait été reconnu coupable il y a 10 ans …

Faut-il bannir la mendicité à Tournai?

Image
La mendicité n'est plus punissable en Belgique depuis 1993.  Les députés fédéraux ont retiré l'interdiction de mendier du code pénal  à l'unanimité.

Aujourd'hui, à  Tournai, comme dans d'autres villes, le nombre de mendiants est en augmentation.

Depuis 2009, un règlement communal permettait aux policiers d'intervenir lorsque "des mendiants entravent la circulation piétonne ,notamment en s'installant aux entrées d'immeubles ou lorsqu'ils importunent les passants et les automobilistes. Ces comportements peuvent être sanctionnés par une amende administrative allant de 25 à 250€"

Hier soir, j'ai demandé au Collège quelle évaluation était faite de  l'application de ce règlement communal.  Aucune, d'après Mr Delannois.  Il ne sait pas combien de fois les policiers sont intervenus et combien d'amendes administratives ont été délivrées aux contrevenants de ce règlement.

 C'est quand même un peu difficile de se prononcer sur l&…